Le forum ferme ses portes. Pour plus d'informations ou pour laisser un message c'est ici

Partagez | 
 

 One love, one house + Ora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Lettres envoyées : 249
Profession : Secrétaire de la Salle des Registres Publiques


MessageSujet: One love, one house + Ora   Mar 27 Oct - 17:09


Ora Lysander
feat. Felicity Jones


Ora Lysander
Surnommée Ora
Agée de 32 ans
Née le 26 juin 1983
Secrétaire de la Salle des Registres Publiques
Vit seule
Keep it
Droite, organisée, souriante, accueillante, honnête, sérieuse
Entêtée, pessimiste, intransigeante, égoïste, maniaque, impatiente




il faut prêter attention aux détails
« qui est ton personnage »
Quel est son avis sur le système de communauté actuel ? :
Ordre, calme, respect : trois mots d'ordre dans la société. Pourquoi la changer ? Elle semble parfaite ainsi. Désormais, avec tous les soucis liés à la barrière, le monde d'avant me parait cruel, si seulement la barrière pouvait être mise en place, si seulement je pouvais oublier ces images d'horreur. Au moins, nous étions en sécurité, avant. Tout doit revenir à la normale, il le faut.

Quels sont les souvenirs qui lui sont apparus ? :
La petite fille est cachée, recroquevillée sur elle-même. Elle se berce et chantonne. Elle pleure beaucoup. L'endroit dans lequel elle est ressemble à une cave. Soudain, la porte s'ouvre dans un fracas et des hommes, des militaires je crois, l'emmènent. Elle n'a pas l'air ravie de les voir, elle pleure de plus belle, crie à s'en époumoner.

Quelques anecdotes :
*Ayant accès régulièrement à mon dossier dans les Registres Publiques, j'ai pu voir que j'ai eu une soeur jumelle qui avait dû être élargie.
*J'ai eu l'occasion de rencontrer des Sages à plusieurs reprises, je suis même très amie avec l'un d'eux.
*Je vis seule, par choix, je préfère me concentrer uniquement à mon métier et à l'aide que je peux apporter à la communauté, je n'ai pas le temps pour d'autres futilités.





Derrière l'écran
« et toi, qui es-tu ? »
Ton prénom/pseudo : Camille pour les intimes, mais Blake me va aussi sur les forums ♦️ Ton âge : Bientôt seize petites années ♦️ Comment tu es arrivé ici ? Par mon petit esprit magique, c'est moi qui ait eu l'idée de construire CYSB, et oui ! ♦️ Un petit mot ? Ici on pratique le lancer de cochon   C'est tout ce que j'ai à dire





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlebirds.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 249
Profession : Secrétaire de la Salle des Registres Publiques


MessageSujet: Re: One love, one house + Ora   Mar 27 Oct - 17:09





I came from the easy way
« Welcome to the new age, to the new age »





A sa naissance, elle avait fait des heureux. Papa et maman Lysander ne pouvaient pas être plus ravis avec cette boule d'énergie dans les bras. Le jour où ils firent leur deuxième demande d'enfant et que Lucyl arriva à la maison, ce fut le plus beau jour d'Ora. Elles partageaient beaucoup toutes les deux, preuve que le lien du sang est inutile pour se sentir de la même famille. A l'école, Ora apprit à respecter les règles, c'était très important pour elle. Elle respectait tout, à la lettre. Elle ne voulait pas faire un pas de travers, elle savait qu'elles en étaient les conséquences : elle serait élargie et devrait quitter sa famille. Elle avait sept ans lorsque son père décida qu'il allait ramener un cadeau à Ora pour célébrer son prochain passage dans l'école supérieure, elle devenait grande. Ora lui en voulut tellement, c'était contraire au règlement et elle savait ce qu'il pouvait arriver. Elle était également gênée par rapport à Lucyl qui ne reçut rien. Cependant, le carnet que son père lui offrit fut un sublime cadeau qu'elle se jura de chérir : il risquait sa vie en ramenant quelque chose d'interdit à l'intérieur de la maison.

Plus d'une semaine après, des membres de la brigade sonnèrent à la petite maisonnette. Ils cherchaient son père et soudain tout devint clair dans sa tête. L'homme se rendit sans se plaindre, sans se défendre. Il enlaça sa fille, lui promit qu'ils se reverraient. « L’Ailleurs est un monde si beau. J’ai toujours rêvé de le découvrir. ». Elle détesta cet instant et détesta son père qui avait décidé de l'abandonner, délibérément. Il savait très bien ce qu'il faisait, les conséquences que cela entrainerait. Il avait préféré partir. La maison resta silencieuse pendant des mois après le départ du père de famille.

Sa mère n'avait plus qu'une seule chose en tête : respecter les lois afin de rester près de ses filles. Elle ignorait même ce qu'il adviendrait des deux petites si elle venait elle aussi à disparaitre. Plus aucun écart n'était toléré, pour le plus grand bonheur et le soulagement d'Ora. A onze ans, elle choisit de faire son année de bénévolat avec les responsables des anciens. Elle avait choisi ce domaine un peu par défaut, parce qu'elle n'avait aucune idée de ce qui pourrait lui plaire et que sa mère travaillait là-bas. Elle en profita pour constater que de tous les métiers de la communauté, c'était sans doute celui qu'elle désirait le moins. Quand la répartition des douze ans arriva enfin, elle se dit qu'elle devait être probablement anxieuse. C'était le sentiment qui convenait le mieux à la situation et qu'elle avait appris à l'école quelques années plus tôt. Lé métier de secrétaire des Registres Publiques qu'on lui assigna lui convint. Elle n'y avait jamais songé, mais une fois derrière son grand bureau, elle se dit que rien n'aurait pu être mieux : ce travail lui allait comme un gant. Elle était organisée, ponctuelle et adorait être en contact avec tous ces gens qui venaient chaque jour. Elle regardait un visage, s'imaginait quelle sorte de vie ce citoyen pouvait bien avoir et avant de rapporter un dossier, elle le consultait furtivement afin de savoir si oui ou non elle avait bien jugé la personne. Généralement, elle se trompait, mais ce jeu l'amusait bien et c'était l'un des seuls qu'elle pouvait se permettre. La société dans laquelle elle vivait était contraignante mais cela ne la dérangeait pas plus que ça, elle s'y plaisait. Plusieurs choses auraient pu la rendre plus satisfaite encore de cette vie : des enfants par exemple. Sa mère lui avait raconté maintes et maintes fois qu'élever des enfants était une chose merveilleuse. Pour cela, il fallait cependant avoir un conjoint, et du temps à consacrer à tout ce beau monde. Ora n'en voyait pour le moment pas l'utilité et elle avait tout, sauf du temps.

Bien entendu, cela n'empêchait pas la jeune fille de rencontrer du monde. Ses collègues de travail étaient adorables, elle côtoyait tout un tas de personne tous les jours. Oui, elle était heureuse, et elle voyant tant de gens qu'un peu de solitude en rentrant chez elle ne la dérangeait pas le moins du monde. Parfois, pendant les périodes creuses où elle avait peu de demandes de consultation de registre, Ora partait dans les archives, cherchait son dossier et le relisait. Elle le connaissait presque par coeur maintenant. Une chose pourtant l'intriguait encore. Elle avait une soeur. Pas une soeur que ses parents avaient demandée, non, une vraie soeur. Une soeur jumelle. Quand elle se regardait dans un miroir, elle ne pouvait s'empêcher de se demander si ce qu'on disait était vrai, si elle était vraiment sa copie conforme. Elle pensait aussi à son caractère, était-elle comme Lucyl ? Est-ce que le caractère dépendait du sang ou bien de l'éducation qu'on recevait ? Personne ne le saurait jamais, sans doute. En tout cas une chose était sûre : Ora rêvait de pouvoir aller dans l'Ailleurs pour rentrer sa soeur élargie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlebirds.forumactif.org
 
One love, one house + Ora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma Doll House new p.3
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Can you see beyond ? :: Citoyen accepté-