Le forum ferme ses portes. Pour plus d'informations ou pour laisser un message c'est ici

Partagez | 
 

 Know it (4/4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Lettres envoyées : 84
Profession : ...


MessageSujet: Know it (4/4)   Jeu 5 Nov - 21:20

Know It
__________

Après que la barrière soit tombée, ils ont commencé à voir les changements en ville : le monde n'est plus le même et ils le savent. Toutefois, pour eux tout reste confus et ils n'ont pas choisi leur camp. Entre ceux qui veulent bouleverser les traditions et ceux qui veulent les conserver, ils tentent tant bien que mal de vivre au sein de la communauté.




Personnages Libres - Personnages Réservés - Personnages Pris

✓ Aeden J. Ketwell (ft. Robert Sheehan)
✓ Ambroise Orwell (ft. Daria Sidorchuk)
✓ Jordan I. Dupond (ft. Ansel Elgort)
✓ Demetria Z. Nolan (ft. Willow Shields)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canyouseebeyond.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 84
Profession : ...


MessageSujet: Re: Know it (4/4)   Jeu 5 Nov - 21:21





Aeden J. Ketwell
feat. Robert Sheehan


On m'appelle Aeden Jamy Ketwell mais mes amis me surnomment plutôt Ket. Je suis âgé(e) de 28 ans et je suis ce qu'on appelle un informaticien. Ma cellule familiale est composée de ma femme, c'est avec elle que je vis. En ce moment, il se passe des choses un peu folle dans la communauté, une ambiance étrange, tout ce que je peux vous dire c'est qu'on m'a catégorisé dans les Know it. On me dit souvent que je suis généreux, calme, drôle, passionné et inventif mais il faut se rendre à l'évidence, je suis aussi influençable, distrait, susceptible, maladroit et étourdi.

Célébrités proposées : Robert Sheehan, Julian Morris, Vinnie Woolston...




il faut prêter attention aux détails
« qui suis-je en quelques lignes »

Quel est son avis sur le système de communauté actuel ? :
Depuis que la barrière est tombée, Aeden n'entend parler que de ça, à la maison, au travail, dans la rue même. Un grand évènement dans l'histoire de la communauté. Mais qu'a-t-elle de si particulier cette barrière ? Qu'elle soit là ou non, il ne voit aucun changement et il ne comprend pas tout la polémique qui s'en suit. Tout le monde délibère : faut-il remettre une barrière ou non ? Le monde tel qu'il est actuellement lui convenait parfaitement, il n'arrive pas à s'imaginer un autre monde, mais au final, peut-être que si quelqu'un lui expliquait plus en détail ce qu'il se passait...

Quels sont les souvenirs qui lui sont apparus ? :
Un seul souvenir lui est apparu, celui d'un enfant sur un cheval à bascule, un sourire aux lèvres et sa mère le regardant avec tendresse. Ce souvenir l'avait perturbé pendant plusieurs jours, pourquoi une mère regarderait son enfant ainsi ? C'est un regard qu'il n'avait encore jamais vu.

Quelques anecdotes :

1- Il est gaucher mais comme la société interdit toute distinction, il n'écrit que de la main gauche une fois rentré chez lui, au travail, il se force à écrire de la main droite lorsqu'il a à le faire. Il est donc ambidextre en quelque sorte.
2- Il a un frère aîné avec qui il n'a pas vraiment d'attaches. Maintenant qu'il a sa cellule familiale et que son frère a la sienne, ils ne se parlent quasiment plus.
3- Il s'est une fois blessé avec un morceau de verre cassé en faisant la vaisselle. Il n'a pas voulu se rendre au centre de soin ce qui lui vaut maintenant une légère cicatrice sur le pouce.
Libre Réservé Pris




Chacun est maître de son destin
« Il bat les cartes mais c'est nous qui les jouons »

Si ses parents n'étaient pas totalement d'accord sur le fait d'avoir un deuxième enfant, son arrivée dans la famille en 610 avait tout de même mis de la joie dans la maison. Son frère était ravi de ne plus être seul, il avait toujours voulu un frère. Sauf qu'ils n'avaient absolument rien en commun, le hasard avait mal fait les choses : l'un adorait être au grand air quand l'autre préférait rester enfermé. L'un animait les conversations à table pour éviter que leurs parents se parlent d'un ton sec tandis que l'autre tournait et retournait ses légumes n'écoutant que d'une oreille. Très vite, le destin les avait encore plus séparés, Aeden avait été choisi pour devenir informaticien : il mettait à jour les systèmes informatiques, réparait les ordinateurs au besoin et protégeait les informations confidentielles d'Alavus. De son côté, son frère lui s'occupait de la sécurité en ville directement : il faisait parti de la brigade. Avec le temps, Aeden avait commencé à voir que la famille n'était pas si importante dans une vie, il avait pris son indépendance en demandant à créer une cellule familiale. Au travail, il devenait plus sociable, parlait à tout le monde et était plutôt à l'aise avec ses collèges, plus qu'il ne l'avait jamais été avec sa famille. Il lui arrivait même d'avoir affaire à des Sages et de surprendre quelques conversations très privées qui se tenaient à côté de son bureau. Désormais, la seule chose qu'il regrette dans sa vie, c'est de devoir passer le restant de ses jours avec la copie conforme de sa mère : sa femme. Il s'efforce à rester calme, posé et sympathique avec elle lorsqu'elle lui parle d'un ton sec et autoritaire. Il aimerait tant accueillir une autre personne dans la cellule, un enfant. Il en rêve depuis son souvenir, mais ce n'est pas à au goût de Lyndon, malheureusement.
 



Lyndon S. Ketwell
Lorsqu'il a fait sa demande de conjoint, il ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Lyndon était arrivée, belle, souriante et gracieuse, il semblait satisfait. Cependant, avec le temps, il avait découvert la personne aigrie avec qui il partageait une maison. Elle ne lui adressait presque pas la parole, ne partageait rien avec lui et ne souhaitait pas former une cellule familiale complète. Aeden apprit à prendre sur lui, mais cette situation était devenue gênante entre les deux.

Eyleen G. Harper
Depuis le jour où il l'a rencontrée au travail, Eyleen était devenue son petit rayon de soleil. Elle était bourrée de talent, niveau informatique, ils échangeaient leur technique mais parlaient aussi de tout et de rien. Ils s'étaient revus plusieurs fois et il la considérait maintenant comme l'une de ses amies proches. Néanmoins, il n'était pas aveugle et avait bien noté que sa femme ne supportait pas la blondinette.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canyouseebeyond.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 84
Profession : ...


MessageSujet: Re: Know it (4/4)   Jeu 5 Nov - 21:21





Ambroise Orwell
feat. Daria Sidorchuk


On m'appelle Ambroise Orwell mais mes amis me surnomment plutôt Ambre. Je suis âgé(e) de 18 ans et je suis ce qu'on appelle une responsable des anciens. Ma cellule familiale est composée de mes parents, c'est avec eux que je vis. En ce moment, il se passe des choses un peu folle dans la communauté, une ambiance étrange, tout ce que je peux vous dire c'est qu'on m'a catégorisé dans les Know it. On me dit souvent que je suis discrète, créative, patiente, originale et compréhensive mais il faut se rendre à l'évidence, je suis aussi timide, toujours dans la lune, solitaire, curieuse et désordonnée.

Célébrités proposées : Daria Sidorchuk, Elle Fanning, Maddie Hasson, Jenna Thiam




il faut prêter attention aux détails
« qui suis-je en quelques lignes »

Quel est son avis sur le système de communauté actuel ? :
Alavus lui paraissait tout à fait normal quelques mois auparavant. Elle avait reçu un souvenir lorsqu'elle était encore toute petite, lors de la fuite du dépositaire, ce qui lui parait banal étant donné qu'elle vit avec depuis dix ans. Avec la chute de la barrière il y a quatre ans, Ambre n'a reçu aucun nouveau souvenir. Pour elle, absolument rien n'a changé. Cette société lui a toujours plus, jusqu'à ce qu'on lui dise qu'elle était différente à cause de ses dessins, que personne n'avait un tel talent à part elle. Dans une communauté où toutes différences n'existent pas, elle ne sait pas quoi faire.

Quels sont les souvenirs qui lui sont apparus ? :
Un enfant est par terre, des morceaux d'un crayon étrange sont posés juste à côté de lui, dans la rue. Ces crayons, ils ont quelque chose de différent de ce qu'elle connait, elle n'arrive pas à le définir, mais elle le sent. Le petit agrippe l'un d'entre eux, et alors qu'Ambroise s'attend à ce qu'il écrive un mot, il commence à créer des formes. Créer. Voilà un mot qu'elle ne connaissait pas encore. Une fois son travail terminé, il se relève et inspecte son oeuvre. On y reconnait parfaitement un visage. Avec toutes les ombres, les traits qu'il faut, cette enfant a du talent. Les mots lui reviennent, des craies, puis les couleurs : du marron et du beige. Ambre venait de recevoir le souvenir d'un art oublié : le dessin. Désormais, elle reconnaissait parfaitement deux couleurs également.

Quelques anecdotes :

1- Elle possède de toutes petites taches sur le visage, elle n'est pas la seule ni la première mais elle s'est toujours demandée pourquoi elle.
2- Son jeu préféré est de contempler un objet pendant plusieurs minutes voire plusieurs heures et de le mémoriser afin de pouvoir le reproduire le plus fidèlement possible en dessin.
3- Depuis son apprentissage, elle a pour habitude de ramener en douce un petit cadeau aux personnes âgées sur le point d'être élargies.
Libre Réservé Pris




Chacun est maître de son destin
« Il bat les cartes mais c'est nous qui les jouons »

Ambre est extrêmement proche de ses parents et cela a toujours été : elle n'a qu'eux. N'ayant ni frère, ni soeur, elle considère quelques uns de ses amis proches comme tel. Mais cela ne durait qu'à l'école car une fois rentrée, Ambre n'avait la tête qu'à une seule chose : le dessin. Elle avait reçu son premier et seul souvenir à l'âge de cinq ans, aussi, il faisait parti intégrante de sa vie, elle ne savait même pas que c'était un souvenir, pour elle c'était un usage de la vie courante. Ses parents pourtant ont vite compris, bien qu'il n'avait jamais vu de dessin de leur vie, ils lui ont donc fait comprendre qu'elle ne devait pas dessiner n'importe où n'importe quand. Depuis, elle s'amusait à faire quelques formes dans la mousse lorsqu'elle faisait la vaisselle ou même, depuis deux ou trois ans, elle se rendait au centre des enfants où elle pouvait trouver un banc de sable, dessiner librement puis tout effacer sans que personne ne voit rien. Avec l'âge, Ambre a fini par comprendre qu'elle avait quelque chose de spécial que les autres n'avaient pas, ce qui semble impossible puisqu'aucune différence n'existe à Alavus, les règles auraient-elles changé ? Néanmoins, elle ne se tracasse pas vraiment avec ça : du moment qu'elle continue à garder son secret, elle peut continuer à vivre librement. Ambre demeure très solitaire, le dessin n'arrangeant pas les choses : elle ne sort que très peu afin de consacrer tout son temps libre à l'art. C'est pourquoi elle aime tant son travail. S'occuper des anciens lui permet de rester tout de même à l'écoute du monde, de pouvoir parler de tout et n'importe quoi. Elle éprouve beaucoup de compassion envers ces gens, de l'admiration aussi. L'Ailleurs l'a toujours fascinée. Que se cache-t-il derrière ces murs ? Serait-ce un monde encore plus beau qu'elle pourrait reproduire à tort et à travers ?



Lyndon S. Ketwell
Alors qu'Ambroise était au niveau du bac à sable du centre des enfants pour dessiner, Lyndon arrivait au travail et avait vu ce que faisait l'adolescente. Malgré son caractère, elle avait jugé qu'elle était jeune et qu'une erreur comme celle-ci pouvait être excusée, elle ne l'avait pas dénoncée, cependant elle lui avait fait promettre de ne plus dessiner. Une promesse qu'Ambroise n'avait pas tenue : elle redoublait maintenant de vigilance.

Demetria Z. Nolan
Les deux filles s'étaient rencontrées au centre pour enfant il y a de cela déjà quelques années. Elles n'avaient pas le même âge et ne partageaient donc pas les mêmes cours mais dès lors qu'arrivaient les temps de récréation, elles ne se quittaient plus. Elles avaient tellement de points communs. Elles s'entendaient sur tout et pouvaient parler durant des heures. Ambre voyait en Demetria une petite soeur. Avec le temps, elles s'étaient un peu perdues de vue, il n'est pas rare d'oublier ses amis d'enfance après son année de bénévolat. Pourtant, Ambre ne cessait de repenser à son amie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canyouseebeyond.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 84
Profession : ...


MessageSujet: Re: Know it (4/4)   Jeu 5 Nov - 21:21





Jordan I. Dupond
feat. Ansel Elgort


On m'appelle Jordan Iniacio Dupond mais mes amis me surnomment plutôt Jordy. Je suis âgé(e) de 26 ans et je suis ce qu'on appelle un(e) travailleur à la chaîne. Ma cellule familiale est composée de moi-même, ma femme et ma fille, c'est avec eux que je vis. En ce moment, il se passe des choses un peu folle dans la communauté, une ambiance étrange, tout ce que je peux vous dire c'est qu'on m'a catégorisé dans les Know it. On me dit souvent que je suis espiègle, expressif, franc, gentil, humble mais il faut se rendre à l'évidence, je suis aussi confus, émotif, instable, peureux, secret .

Célébrités proposées : Ansel Elgort, Alex Pettyfer, Aaron Tveit




il faut prêter attention aux détails
« qui suis-je en quelques lignes »

Quel est son avis sur le système de communauté actuel ? :
Il ne sait pas trop quoi en penser, il est confus vis à vis de tout cela, il se dit qu'elle devrait continuer ainsi, mais que peut être un peu de changement ne ferait pas de mal. Entre les deux son coeur balance et pour le moment, il n'a pas pris de véritables décisions.

Quels sont les souvenirs qui lui sont apparus ? :
Un souvenir lui est apparu bien rapidement, celui d'un arc en ciel. Il a ainsi vu un souvenir très coloré, lui donnant envie de tout changer, mais il en a vu un autre moins beau, plus sombre qui lui a remis les idées en place, celui d'une pendaison. Alors il ne sait pas quoi penser de tout cela. Ces deux souvenirs le conforte pour le moment dans son indécision.

Quelques anecdotes :

1 - Il a échoué à son test de formation, il se retrouve donc à faire du travail à la chaîne, il est la risée de sa famille, mais heureusement sa soeur l'aide à faire face.
2 - Il aime boire beaucoup d'eau chaque matin, comme ça, il peut prendre son temps pour faire une pause pipi durant sa matinée de travail.
3 - Il ne voulait pas d'enfants, mais finalement, il a cédé à sa femme.

Libre Réservé Pris




Chacun est maître de son destin
« Il bat les cartes mais c'est nous qui les jouons »


Il avait tout pour réussir dans sa vie, mais cela ne lui a pas souri, du moins pas totalement. Dès qu'ils ont eu leur vélo avec sa soeur, ils ont eu des envies de grandeurs, ils se voyaient déjà pilotes tous les deux. Mais elle n'eut pas ce privilège, devenant une simple mère porteuse. Lui aurait dû être pilote mais il a échoué à sa formation : trop émotif, trop instable pour conduire ce qu'il avait entre les mains. Il a réussi à faire s'écraser le petit avion qu'il pilotait. Sa formation s'est alors arrêtée brusquement, parce qu'il n'avait pas la carrure pour cela. Il est devenu la risée de bien des personnes, de ses parents notamment, mais sa soeur l'a toujours soutenu, et heureusement d'ailleurs. Elle lui a permis de rester le plus stable possible dans la communauté. Du coup, il travaille à la chaîne depuis ce jour avec sa soeur quand elle n'est pas en couche évidemment puisqu'elle est mère porteuse. Depuis qu'il a reçu ses souvenirs, son coeur balance entre partir totalement en vrille ou continuer à faire ce qu'il fait depuis des années maintenant. Il ne sait plus quoi faire, il hésite. Sa soeur l'encourage à continuer d'avancer comme il l'a toujours fait, mais d'un autre côté on l'encourage à se rebeller complètement. Il essaye de ne pas trop y penser mais cela devient de plus en plus difficile. Pour le moment, il reste là, pour sa fille et sa femme, mais combien de temps cela va-t-il durer ?



théodora b. solium
Théa & Jordan s'apprécient grandement. Ils ont tout les deux eu des rêves en commun, notamment celui de devenir pilote à leur douze ans. Il aurait pu le devenir mais il a échoué. Sa soeur a été d'une grande aide pour qu'il surmonte cette épreuve. Ils sont proches l'un de l'autre mais ils sembleraient que petit à petit ils s'éloignent inexorablement, mais est ce que cela sera véritable et durable ? Seul le temps pourra répondre à cette interrogation.

jack p. ford
Jack a vécu de loin la déroute du jeune homme quand il a échoué à devenir pilote. Il est ainsi venu parler au jeune homme pour l'encourager à ne pas se lamenter sur son sort. Mais Jordan ne l'a pas forcément bien pris. Il a vu cela comme une tentative de la rabaisser encore un peu plus, du coup, même si le geste de Jack n'était pas mauvais, il a été plutôt mal vu par le jeune homme. Qu'est ce que cela pourrait donner dans un futur proche ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canyouseebeyond.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 84
Profession : ...


MessageSujet: Re: Know it (4/4)   Jeu 5 Nov - 21:22





Demetria Z. Nolan
feat. Willow Shields


On m'appelle Demetria Zoe Nolan mais mes amis me surnomment plutôt Deme. Je suis âgé(e) de 15 ans et je suis ce qu'on appelle un(e) apprentie couturière. Ma cellule familiale est composée de mes parents et ma petite soeur, c'est avec eux que je vis. En ce moment, il se passe des choses un peu folle dans la communauté, une ambiance étrange, tout ce que je peux vous dire c'est qu'on m'a catégorisé dans les Know it. On me dit souvent que je suis autonome, avenante, imaginative, enthousiaste et discrète mais il faut se rendre à l'évidence, je suis aussi orgueilleuse, plaintive, critiqueuse, solitaire et renfermée.

Célébrités proposées : Willow Shields, Mackenzie Foy, Moya Palk




il faut prêter attention aux détails
« qui suis-je en quelques lignes »

Quel est son avis sur le système de communauté actuel ? :
Elle ne comprend pas ce qu'il se passe. Du moment qu'on la laisse tranquille de toute façon, elle n'a que faire de la situation actuelle. Elle voudrait que tout le monde arrête de parler de cette fichue barrière et qu'ils se concentrent davantage sur de réels problèmes, comme leurs conditions de travail par exemple. Que des souvenirs leur reviennent ou non, ce n'est pas si gênant en soi.

Quels sont les souvenirs qui lui sont apparus ? :
Elle a vu une jeune fille de son âge pratiquer ce qui lui semblait être un sport. Elle semblait souple, elle faisait des figures, se lançait sur les mains, sautait et revenait sur ses pieds. C'était plutôt impressionnant mais Deme pense que cela doit faire assez mal d'avoir ses membres qui s'étendent comme ça. En tout cas, ce souvenir ne lui a fait ni chaud ni froid.

Quelques anecdotes :
1- Son père a pour habitude avant chaque cérémonie de fin d'année de les mesurer sa soeur et elle sur la porte de leurs chambres respectives.
2- Depuis que sa petite soeur est arrivée dans la famille, elle la considère comme une petite fragile qu'il faut absolument qu'elle protège.
3- Ses amis se comptent sur le doigt de la main, elle ne parle pas facilement aux autres.
Libre Réservé Pris




Chacun est maître de son destin
« Il bat les cartes mais c'est nous qui les jouons »

Toute sa scolarité s'était faite sans encombre. Elle vivait actuellement avec ses parents et sa soeur. Elle avait cependant un lien particulier avec cette dernière, trop protectrice sans doute. Malgré que la petite ait maintenant atteint ses onze ans, Deme se sent obligée de continuer à veiller sur elle et vient la chercher après ses heures de bénévolat. Elle ne perd donc pas une seconde en sortant du centre couturier et pédale aussi vite qu'elle le peut pour aller la chercher avant qu'elle ne s'en aille sans elle. Elle n'est pas stupide, elle sait pourtant qu'il n'y aucun risque dans leur société, elle craint plutôt un accident, sa soeur est tellement distraite parfois, qui sait ce qui pourrait lui arriver un jour où elle serait dans la lune. Finalement, elle fait peut-être aussi exprès de se dépêcher après le travail pour ne pas avoir à rester une minute de plus dans le bâtiment. L'atmosphère pesante qui y règne ne lui a jamais convenue. Dans un premier temps, le monde. Elle se retrouve perdue à une table dans une immense salle où chacun est attribué à un poste et à une machine. Puis, elle coud toute la journée. D'un caractère solitaire, Deme n'est pas contre devoir travailler seule, seulement avoir autant de monde autour d'elle aussi silencieux que s'ils venaient d'apercevoir la mort en personne, c'est plutôt frustrant, alors elle garde la tête baissée et tente de ne pas voir les autres. Cependant, son travail reste éprouvant, le cota de vêtements terminé à la fin de la journée doit être exact : sinon elle risque de ne pas être acceptée avant la fin de son apprentissage qui arrivera dans deux ans. Bien qu'elle n'aime pas tant que ça son emploi, coudre reste une activité qu'elle apprécie, à l'inverse de mettre des plateaux repas en ordre : la distribution alimentaire, c'est ce qui attend toute personne ne terminant pas son apprentissage.



Ambroise Orwell
Malgré leur différence d'âge, les deux filles étaient meilleures amies au centre pour enfants. Elles avaient de nombreuses choses en commun et étaient étroitement liées. Ambre étant partie du centre deux ans avant Deme, cette dernière lui a dans un premier temps voulu de ne plus prendre de nouvelles (Ambre n'en avait pas le temps) et petit à petit, elle a appris à vivre seule, sans son amie. Désormais, Demetria n'a pas vraiment envie de renouer avec elle, c'est de l'histoire ancienne, même si elle était la personne qui la comprenait le mieux, après sa petite soeur.

Eyleen G. Harper
Alors qu'elle sortait du travail, Deme avait été retardée par Eyleen. Cette dernière lui parlait de choses étranges, de phénomènes qu'elle voyait, de couleurs (elle ignorait ce que c'était). Elle lui disait que la société n'était pas un lieu si sûre, qu'ils leur cachaient des choses. Demetria n'écoutait que d'une oreille, ne savait pas ce que la femme lui racontait. Elle l'avait alors coupée et était partie à toute vitesse. Elle ne l'avait pas dénoncée ni pour raconter des calomnies sur la société ni pour être démente. Elle avait juste oublié toute cette histoire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canyouseebeyond.forumactif.org

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Know it (4/4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Know it (4/4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Can you see beyond ? :: Postes vacants-