Le forum ferme ses portes. Pour plus d'informations ou pour laisser un message c'est ici

Partagez | 
 

 Just keep talking now (& Gabrielle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Lettres envoyées : 249
Profession : Secrétaire de la Salle des Registres Publiques


MessageSujet: Just keep talking now (& Gabrielle)   Jeu 12 Nov - 19:45


Just keep talking now
  ft. Gabrielle & Ora



«  Because the faith isn't gone »
C’était calme au bureau, sûrement parce que la fin de l’année arrivait et que tout le monde se concentrait sur les cérémonies à préparer, plutôt que sur leurs antécédents. Pourtant, à cette période, les Sages demandaient souvent à consulter les registres, il faut dire que depuis quatre ans, tout avait bien changé dans la communauté, bien qu’Ora refuse de l’admettre. La barrière avait chuté et avait entrainé avec elle le bien-être de la communauté. La jeune femme ne ressentait plus la même sécurité qu’auparavant, bien que la vigilance ait été doublée. Elle savait bien qu’il était impossible qu’un acte de rébellion aussi important se reproduise, les gardes étaient bien trop aux aguets pour cela. Elle n’était pourtant pas la seule à ressentir cette impression, partout on entendait qu’Alavus changeait, certains parlaient même de choses étranges qui se produiraient dans leur quotidien. Mensonges. Ora ne comprenait pas pourquoi tant de gens s’efforçaient à empirer la situation en racontant des calomnies. Elle entendait parfois des mots qu’elle ne comprenait pas, qu’elle ne connaissait pas. Elle se retenait d’aller les voir en citant cette phrase bien connue « Précision du langage ». Les adultes étaient censés répéter ça à tout enfant qui avait encore du mal à s’exprimer clairement, distinctement et en faisant passer ses idées de manière simple. Là, devant des gens qui avaient presque son âge, elle n’osait rien dire. Pourtant, ce n’était pas l’envie qui lui manquait. Si ça ne tenait qu’à elle, la barrière serait déjà reconstruite. Cet événement avait déjà causé bien trop de dommage auprès des citoyens, inutile de continuer à agiter les rumeurs. Cela n’était pas aussi simple, malheureusement.

Elle prit dans la salle de repos son déjeuner, qui lui avait été livré dans la matinée. Un repas pas si différent que d’habitude, cela lui convenait. Elle ne voyait pas ce qui changeait entre chaque repas, elle n’avait bien souvent même pas très faim : elle mangeait parce qu’il le fallait et que c’était comme ça. Sortant de la Salle des registres publics, elle se dirigea tout de suite vers le Jardin. Elle aimait avoir un peu de calme à midi, elle ne restait que très rarement avec ses collèges, préférant la verdure et le repos que le Jardin pouvait lui apporter. De plus, elle pouvait y retrouver des visages bien connus maintenant. Elle ne parlait pas forcément à ceux qu’elle croisait là-bas, mais elle ressentait cependant un certain confort à voir jour après jour les mêmes personnes. D’un côté, cela la rassurait et renforçait encore plus ses petites habitudes : tout devait être cadré, organisé. Ora détestait l’imprévu.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlebirds.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 276
Profession : Juge


MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   Ven 13 Nov - 0:08


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lettres envoyées : 249
Profession : Secrétaire de la Salle des Registres Publiques


MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   Ven 13 Nov - 19:33


Just keep talking now
  ft. Gabrielle & Ora



«  Because the faith isn't gone »
Le fait d’avoir cette petite pause chaque midi remplissait Ora de joie et lui permettait de supprimer un peu de tout le stress qu’elle avait emmagasiné. Enfin, telle était son impression, ne connaissant aucune émotion, elle ne réutilisait ces mots que pour décrire les situations auxquelles elle était confrontée. C’était quelque chose d’assez automatique chez elle : beaucoup de travail voulait dire qu’elle était stressée. Un moment de détente voulait dire qu’elle se sentait bien. Elle n’avait jamais ressenti vraiment ses émotions, ignorait même qu’il en existait une représentation physique et que certain dans la communauté les ressentait.

L’heure tournait mais Ora savait qu’il lui restait encore tout plein de temps pour profiter pleinement. Elle n’avait pas tellement envie de retourner tout de suite au Bureau, aussi agréables ses collègues soient-ils. Elle aperçut au loin un visage familier. Elle n’avait vu Gabrielle que quelque fois. Elles s’étaient rencontrées au jardin d’ailleurs, un autre des nombreux bénéfices de cet endroit. Elle lui sourit, la jeune fille la salua et s’approcha. Elle appréciait Gaby, elle n’échangeait que des banalités la plupart du temps mais elle sentait qu’elle pouvait voir une pleine confiance en elle. Elle avait cet air docile qui rassurait et intriguait en même temps. Ora savait qu’elle donnait toujours l’impression d’avoir la vie facile même si elle savait bien qu’au fond elle avait une des tâches à haute responsabilité au sein de la communauté et cela ne devait pas être chose aisée tous les jours. Cependant elle gardait le sourire : on avait pas d’autre choix à Alavus. Montrer ouvertement nos problèmes et nos chagrins seraient vraiment très mal vu.

«  Bonjour Ora, comment vas-tu ? »

Cette phrase, Ora semblait l’avoir entendu des millions de fois au moins. Chaque fois, elle y répondait par la même phrase toute faite, elle n’avait jamais dérogé à son habitude.

« A merveille Gaby ! Et toi ? »

Il la gratifia d’un large sourire avant de l’inviter poliment à s’asseoir à ses côtés, à une distance raisonnable.

« Ta frimousse m’avait manquée, cela faisait un moment que je n’étais pas venue ici. Mes collègues ont tenu à me garder pour manger durant plusieurs jours. »

Elle porta son regard sur son plateau repas qu’elle transportait et qui la gênait un peu. Ce n’était pas le plus pratique de manger ici, mais c’était tellement plus agréable.

« Enfin, j’ai réussi à m’éclipser aujourd’hui. Je m’attendais à te voir trainer dans les parages. »


(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlebirds.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 276
Profession : Juge


MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   Jeu 26 Nov - 16:40


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lettres envoyées : 249
Profession : Secrétaire de la Salle des Registres Publiques


MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   Jeu 26 Nov - 20:45


Just keep talking now
  ft. Gabrielle & Ora



«  Because the faith isn't gone »
Ora était très sociable. Enfin, elle avait bien des qualités mais celle-ci se retournait parfois contre elle et, poussée à l’excès, se transformait même en défaut. Elle parlait à tout le monde, n’importe où, n’importe quand. Elle disait sans cesse bonjour à chaque passant dans la rue, abordait la moindre personne restée seule sur un banc. C’était d’ailleurs comme ça qu’elle était venue se présenter à Gabrielle. Ce trait était presque maladif chez Ora. Remarquez, son job lui convenait à la perfection : elle pouvait parler aux gens à longueur de journée. Peut-être était-ce le fait d’être seule chez elle qui lui donnait cette envie et ce besoin de ne pas s’arrêter de bavarder au cours de la journée. Une fois chez elle, c’était fini. Le calme. Le silence était souvent étrange le soir, et puis, elle s’installait dans son petit confort et tout allait mieux. Ora adorait vivre comme ça, au grand désespoir de ses parents qui attendaient toujours qu’elle fasse une demande de conjoint. Elle n’en ferait probablement jamais, elle aimait son train-train quotidien tel qu’elle l’avait organisée depuis plus de dix ans maintenant. Comme le temps passait vite, il semblerait qu’en un claquement de doigt elle se retrouverait déjà dans la Maison des Anciens.

Elle, qui donc adorait parler et parler à longueur de journée, se trouvait assez muette lorsqu’elle se retrouvait avec ses collègues. Oui, elle les connaissait bien, mais passer sa journée avec eux, surtout en cette période creuse où ils n’avaient que très peu de citoyens qui se rendaient à la salle des registres, la rendait lasse de leurs conversations. Comme s’ils n’avaient plus rien à se dire, et c’était probablement le cas. Voilà près de dix ans qu’elle côtoyait les mêmes personnes jour après jour. Certes, ils étaient devenus ses amis désormais, presque des amis vraiment proches pour certains, elle pensait notamment à Caleb et sa femme Théa avec qui elle était extrêmement liés, mais ils ne comprenaient pas qu’elle avait besoin de s’aérer l’esprit parfois et de parler à d’autres gens.

C’est sans surprise qu’Ora entendit Gabrielle dire qu’elle allait bien. Forcément, personne ne dirait le contraire. Elle lui posa ensuite les fameuses questions sur son travail et la jeune femme s’empressa de lui redire ce qu’elle pensait déjà tout fort.

« Un peu des deux à vrai dire. Je profite qu’il y ait moins de travail pour pouvoir échapper à mes collègues »

Elle émit un petit rire à peine perceptible, tellement qu’elle se demanda si son interlocutrice l’avait entendu.

« Mais parle-moi de toi ! Ton travail, ta famille ? Ca ne doit pas être facile tous les jours avec tout ce qu’il se passe en ce moment. On vit des temps difficiles… »

Des plus difficiles, oui. Ora avait ses propres idées bien ancrées mais elle savait que ces idées n’étaient pas partagées pour beaucoup. La preuve, un groupe de rebelle ne se serait jamais formé si ça avait été le cas. Elle n’était pourtant pas dupe et le gouvernement certainement pas non plus, il en restait d’autres et une nouvelle attaque et de nouvelles réformes leur pendaient au nez. Elle repensa au souvenir qu’elle avait eu, lorsque le dépositaire s’était enfui il y a quelques années. Cette fillette, son image reste gravée dans sa tête. Comment pourrait-on remettre en place une telle souffrance ? Surtout pour des enfants. Non, Ora n’aurait pas de cellule familiale. Si elle pouvait accepter de souffrir elle-même, elle refusait que les évènements atteignent les gens qui lui sont proches, pour cela, le plus simple était encore de ne pas être entouré.


(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlebirds.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 276
Profession : Juge


MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   Ven 4 Déc - 2:53


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lettres envoyées : 249
Profession : Secrétaire de la Salle des Registres Publiques


MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   Lun 14 Déc - 0:00


Just keep talking now
  ft. Gabrielle & Ora



«  Because the faith isn't gone »
La femme écoutait parler son amie avec attention. Entendre quelques banalités, connaître la vie des autres, tout ceci faisait partie de ce qui rendait les journées monotones plus gaies. Les yeux en amande et le sourire au coin des lèvres, Ora enviait Gabrielle qui vivait une vie si trépidante et à la fois paisible. Au moins, elle avait toujours des cas différents à traiter et il était évident qu’elle ne pouvait pas s’ennuyer. Ora, elle, en revanche, bien qu’elle aimait de tout cœur son travail, se voyait parfois lassée de toujours faire la même chose. La vie pourtant était faite ainsi et, si on lui avait confié ce poste, c’est qu’elle le méritait et qu’elle était faite pour ça. Elle se répétait ça sans cesse et se disait que sa place était aux archives sans hésitation, c’est ce que les Sages lui avaient prévu pour l’avenir. Elle s’imagina aussi la fille de Gabrielle, comment s’ennuyer avec un enfant à la maison ? C’est ce que beaucoup disait. Elle, elle n’était pas de cet avis. Son souvenir la turlupinait encore, et si ce n’était pas une vision mais une prémonition ? Cette fillette pourrait être n’importe qui, elle pourrait être la fille de Gaby. Elle s’imagina encore la voir, criant, pleurant et se débattant. La chaire de poule l’envahit. Et on lui demandait encore pourquoi elle ne voulait pas avoir d’enfant…

Pourtant, ce qui l’interpella le plus dans ce que disait son amie, ce fut les sanctions qu’elle donnait à ceux qui désobéissaient les lois d’Alavus : de simples travaux d’intérêt général. Ora en aurait presque rit. Ce n’était pas suffisant. Certains dans cette communauté commençaient vraiment à perdre la tête. Ils commettaient infraction sur infraction et, si elle n’avait tout d’abord pas compris pourquoi, tout devenait maintenant beaucoup plus clair : c’était parce que les Juges ne faisaient pas correctement leur travail non plus. Elle appréciait très fort son amie, mais sur ce point, elle ne la comprenait pas. On laissait des gens si dangereux pour l’équilibre de la société à Alavus. Alors qu’ils auraient dû être gravement punis ou même élargis, on leur donnait de simples ramassages d’ordure à effectuer. C’était grotesque, absolument grotesque. Ora lui aurait rit au nez si elle n’avait pas plus de tact que cela. Elle se contint cependant et se contenta de pencher la tête en guise d’incompréhension. « Du travail de nettoyage ? Ah. » Il lui fallut un temps pour trouver correctement ses mots. Elle n’osait pas attaquer subitement Gabrielle, c’était plutôt déplacé, mais après tout elle se devait de lui rappeler son devoir dans la communauté. Rien de méchant, juste un petit geste de bonté. Elle lui éviterait peut-être des ennuis comme ça. Gaby semblait pouvoir être si influençable, elle espérait sûrement qu’elle n’avait pas pris part aux hallucinations et à la divergence de nombres des habitants de la ville. « N’oublie pas que ton rôle est avant tout de protéger la ville Gabrielle. La communauté compte sur toi. » Elle ne voyait pas ce qu’elle pourrait dire de plus, elle avait tout dit. La communauté comptait sur elle. Tout dépendait des juges après tout. Si ces derniers laissaient passer tout et n’importe quoi, que deviendrait Alavus dans quelques mois ?


(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlebirds.forumactif.org

avatar

Lettres envoyées : 276
Profession : Juge


MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   Jeu 17 Déc - 16:30


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Just keep talking now (& Gabrielle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just keep talking now (& Gabrielle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris Gabrielle Peuchevrier
» j'ai le tein terne, je le veux lumineux comme celui ci
» Bon anniversaire Gabriel
» Police Python 357
» Dieppe MARCASSIN ~ 1891

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Can you see beyond ? :: Jardin-